bibimbap-cuisine-coreenneLe plateau sushi du midi a du souci à se faire ! La gastronomie coréenne avec ses produits frais et diététiques est en train de se faire une place dans nos menus. Découverte.

Qu’est-ce qu’on mange ?

C’est l’OMS qui le dit ! L’alimentation coréenne serait « exemplaire » en matière d’équilibre nutritionnel. Ses plats marient en effet les meilleurs produits : légumes verts, épices, œufs, fruits de mer, viandes maigres et céréales. Une cuisine bonne pour la santé, mais qui sait aussi charmer les papilles par la diversité de ses goûts et de ses textures.

Une nouvelle langue

Vous avez appris la différence entre un sashimi et un chirashi sans problème ? C’est le moment de vous lancer de nouveaux défis de vocabulaire !

Le bibimbap est un plat qui associe du riz, de la viande de bœuf, des légumes sautés ou blanchis, le tout surmonté d’un œuf sur le plat. Il est servi avec de la pâte de piment coréenne fermentée.

Le yukhoe  est le steak tartare coréen. Il est assaisonné de sel, poivre noir, sucre, sauce soja, huile et graines de sésame, oignon, ail et julienne de poire coréenne et accompagné d’un jaune d’œuf cru.

Le gujeolpan est une spécialité composée de neuf ingrédients, chacun déposé dans un petit compartiment de l’assiette dédiée à ce plat. Celui du centre contient de petites galettes de blé, les autres proposent des légumes, de la viande, des fruits de mer et des champignons cuisinés.

Le Bulgogi est le barbecue coréen. Les viandes, du porc et du bœuf, sont marinées puis grillées. On peut les déguster telles quelles ou enveloppées dans une feuille de salade avec du riz. Le tout agrémenté d’épices savoureuses.

Les restaurants coréens sont de plus en plus nombreux à s’implanter en France, n’hésitez plus à vous faire du bien !

Commentaires

Pas de commentaire pour l'instant.

Laissez votre commentaire

Vous devez être connecté pour déposer votre commentaire.

© Copyright . All Rights Reserved.